Des nouvelles de juin

L’activité de désherbage s’accélère avec, en particulier, des oignons pris dans les liserons malgré les bâches trouées biodégradables. Bilan : des déchirures dans les bâches de plus en plus importantes et propices à de nouvelles adventices… A cela s’ajoutent d’assez grosses pertes (20% ?) dans une terre encore trop humide au début du printemps.

Les pommes de terre ont bien levé. J’espère en avoir fait assez en tenant compte des pertes éventuelles de l’hiver prochain lors de la conservation sans chambre froide.

Côté récolte, les premières tomates sont livrées depuis début juin. Pas assez pour tout le monde, je fais donc des roulements : une fois les petits paniers, une fois les moyens et à suivre les grands. Les poivrons sont aussi au rendez-vous, comme les courgettes (en partie en serre tandis que celles de plein champ commencent à donner).

Les paniers ont été plutôt bien garnis depuis le début des distributions en mai : pois gourmands, pommes de terre nouvelles, navets, radis, choux rave, fenouil, oignons bottes, laitues, blettes, persil, haricots verts, courgettes, concombres, tomates.

Manquent encore à l’appel des carottes récalcitrantes ou prises dans l’enherbement (faux semi raté).

A suivre.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *