Débordé !

Durant ma formation, un graphique montrait le temps de travail au champ pour un seul homme durant l’année. La courbe dépassait largement les 60h par semaine en cette période. Et c’est bien le cas. N’étant pourtant pas au nombre de paniers nominal, je suis débordé par les tâches à mener de front dont, principalement le désherbage et l’arrosage. Parmi les herbes indésirables, la panic pied de coq et le liseron. La première est redoutable en vitesse de développement et possède un tissu racinaire performant. Elle a envahi les carottes par milliers de graines. Ami du désherbage fastidieux à la main, bienvenue ! Le liseron est également très présent sur les parcelles. Il envahit les pommes de terre et les étouffe, en plus du mildiou. Il progresse sans encombre sous les bâches des oignons et les déracine en cas de désherbage trop musclé.

Coté arrosage, essentiellement en micro irrigation, le temps de manipulation des lignes d’eau est long et assez fastidieux. Et qui arrive en force après un bon arrosage ? la panic et le liseron !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *