Autorisation d’exploiter : c’est bon

Ouf. Après plus de deux mois d’attente, la bonne nouvelle du Préfet est arrivée dans ma boite aux lettres. J’ai l’autorisation de me lancer à Lancieux !

L’aventure agricole continue.

Une réflexion sur « Autorisation d’exploiter : c’est bon »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.