Période creuse

Quelle joie de trier des carottes pourries par l’infestation de vers de mouches dans les paloxs de sable. Un mortier de carottes visqueux à nettoyer et à oublier ! C’est le gros raté de cette année, plus de la moitié de mes carottes sont parties au compost, touchées par la mouche et malgré les voiles (sans doute pas assez étanches).

Plus positif, j’ai trouvé une bonne formule pour la conservation des navets. L’an passé, je les avais récolté puis stocké dans des grandes caisses avec du sable. Mais ce qui va bien pour les betteraves avait créé de la pourriture depuis le collet pour les navets. Cette fois, entreposage en tas dehors sous voile thermique et bâche. Très bonne tenue.

 

Enfin, une photo de mâche qu’on dirait presque truquée tant la levée fut impeccable ! La technique de semis en cellules s’affine et s’améliore avec le temps.

C’est bientôt la fin de la période creuse durant laquelle il faut recharger les batteries pour la suite…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.