Sec

9 mai. Voila plus d’un mois qu’il n’est pas tombé la moindre goute.

Pour le moment, les deux puits qui alimentent la réserve d’eau sont remplis mais les sols sont déjà asséchés par un petit vent de nord-est depuis des semaines.

C’est la première fois que je plante les pommes de terre dans un sol aussi sec et le département d’Ille et Vilaine vient de passer en restriction d’eau ..

Soyons raisonnablement optimistes, nous sommes en Bretagne et il serait aussi surprenant que catastrophique qu’une longue période sans pluie s’installe.

Coté serres, ça pousse ! Pas de gros problème sauf une montée à graine des carottes de printemps (nantaises 5) que j’ai idiotement semées en octobre au lieu de janvier pour tenter de gagner du temps.

Bilan, passage en année 2 du cycle bisannuel après le froid de l’hiver et les carottes « montent ». Certaines variétés s’en tirent mieux (yaya, napoli) mais faut il vraiment gagner 15 jours à la récolte ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.